• Levée de l'avis préventif d'ébullition de l'eau - Ville de Saint-Joseph-de-Beauce | En savoir plus

Chaleur accablante

Environnement Canada émet un avertissement de chaleur et d’humidité accablantes lorsque :

  • La température extérieure atteint ou dépasse 30°C;
  • L’indice humidex (température et taux d’humidité combinés) atteint ou dépasse 40.

Une mise en alerte est faite par le réseau de la santé et des services sociaux lorsqu’un minimum de deux à trois jours consécutifs de temps particulièrement chaud pour la saison est prévu. Ce temps est souvent caractérisé par un fort taux d’humidité et des températures élevées la nuit. Cette situation peut provoquer des effets directs sur la santé, comme l’épuisement et le coup de chaleur. Elle peut également occasionner des effets indirects plus importants, comme la mortalité chez des personnes plus vulnérables.

Les mesures de prévention suivantes devraient être observées pour éviter les coups de chaleur :

  • Boire beaucoup de liquide frais, surtout de l’eau;
  • Boire avec modération les boissons à forte teneur en caféine ou très sucrées, car elles déshydratent;
  • S’installer dans un endroit frais, climatisé, à l’ombre ou près d’un cours d’eau;
  • Éviter les activités intenses (bicyclette, jogging, couper du bois) ou les pratiquer quand la température est plus fraîche, comme le matin;
  • Porter des vêtements légers, de couleur pâle et un chapeau;
  • Prendre une douche ou un bain frais aussi souvent que nécessaire;
  • Utiliser un climatiseur ou fréquenter un endroit climatisé (centre commercial, bibliothèque, cinéma, etc.);

En présence des symptômes suivants : augmentation de la température du corps, peau rouge et sèche, confusion, incohérence, agressivité ou perte de conscience, composez immédiatement le 911. Ensuite, transportez la personne au frais ou à l’ombre, allégez ses vêtements, aspergez-la d’eau fraîche et donnez-lui de l’eau en petites quantités.

Saviez-vous que, selon les experts, notre corps prend habituellement de quatre à huit jours pour s’habituer presque complètement à la chaleur?

Partager