Jeunes contrevenants

L’intervention psychosociale auprès des jeunes contrevenants (12-17 ans) vise à :

  • Prévenir les causes de la criminalité chez les adolescents;
  • Réadapter et réinsérer les jeunes dans la société;
  • Favoriser la protection durable du public en évitant que les jeunes ne commettent d’autres délits.

Le jeune contrevenant ayant reçu une peine du tribunal obtient des services personnalisés selon le délit commis, ses besoins, le risque qu’il représente et la nature de l’ordonnance rendue.

Parmi les peines qu’un jeune peut se voir imposer, plusieurs impliquent :

  • Un suivi du jeune dans sa communauté;
  • Une période de probation avec suivi;
  • La surveillance dans la collectivité;
  • La garde différée.

Lorsqu’un adolescent est soumis à une peine impliquant le recours à une mesure de garde, il est admis dans les unités de mise sous garde ouverte ou fermée.

Des programmes spécifiques ont été mis sur pied :

  • Jeunes ayant des troubles de comportement d’ordre sexuel; 
  • Intervention en toxicomanie et agir délinquant;
  • Intervention auprès d’adolescents à comportements violents.

À voir aussi

Ces services sont offerts dans le cadre de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents.

Partager