En résumé, en fonction de sa situation, l’enfant majeur lourdement handicapé admissible et sa famille pourraient rencontrer l’une ou l’autre des situations présentées ci-dessous.

A.    Enfant majeur lourdement handicapé admissible recevant déjà plus de 20,5 heures de services AVD/AVQ/répit à domicile dans le cadre de l’AD/CES :

Aucun rehaussement des heures de services

POSSIBILITÉS :

Poursuivre la dispensation des services par un travailleur engagé de gré à gré dans le cadre de l’AD/CES selon les heures de services prévues au plan d’intervention.

OU

Pour les parents ayant la volonté et la capacité de prendre en charge de façon sécuritaire la dispensation de certains services à leur enfant, sans risquer l’épuisement, ils peuvent eux-mêmes être engagés dans le cadre de l’AD/CES pour dispenser les heures de services AVD/AVQ seulement.

Si plus d’un enfant de la même famille est admissible, la mesure de 20,5 heures s’applique à chacun d’eux. Les parents pourraient, par exemple, s’embaucher eux-mêmes pour un de leurs enfants et embaucher un travailleur de gré à gré pour l’autre enfant. Les parents peuvent, s’ils en ont la capacité, s’embaucher eux-mêmes pour leurs deux enfants (chaque enfant est considéré comme deux employeurs différents).

B.    Enfant majeur lourdement handicapé admissible recevant déjà plus de 20,5 heures de services AVD/AVQ/répit à domicile par le biais d’une autre modalité de prestation de services de SAD :

Aucun rehaussement des heures de services

POSSIBILITÉS :

Poursuivre la dispensation des services par le biais de la modalité de prestation de services de SAD actuelle (ex. : COOP) selon les heures de services prévues au plan d’intervention.

OU

Sélectionner l’AD/CES pour la dispensation des heures des services AVD/AVQ/répit à domicile.*

ET

Engager un travailleur de gré à gré dans le cadre de l’AD/CES pour dispenser les services.*

OU

Pour les parents ayant la volonté et la capacité de prendre en charge de façon sécuritaire la dispensation de certains services à leur enfant, sans risquer l’épuisement, ils peuvent eux-mêmes être engagés dans le cadre de l’AD/CES pour dispenser les heures de services AVD/AVQ seulement.

Si plus d’un enfant de la même famille est admissible, la mesure de 20,5 heures s’applique à chacun d’eux. Les parents pourraient, par exemple, s’embaucher eux-mêmes pour un de leurs enfants et embaucher un travailleur de gré à gré pour l’autre enfant. Les parents peuvent, s’ils en ont la capacité, s’embaucher eux-mêmes pour leurs deux enfants (chaque enfant est considéré comme deux employeurs différents).

C. Enfant majeur lourdement handicapé admissible recevant moins de 20,5 heures de services AVD/AVQ/répit à domicile dans le cadre de l’AD/CES :

POSSIBILITÉS :

Rehausser les heures de services AVD/AVQ/répit à domicile pour atteindre le nombre de 20,5 heures prévu par la mesure.

ET

Poursuivre la dispensation des services par un travailleur engagé de gré à gré dans le cadre de l’AD/CES.

OU

Pour les parents ayant la volonté et la capacité de prendre en charge de façon sécuritaire la dispensation de certains services à leur enfant, sans risquer l’épuisement, ils peuvent eux-mêmes être engagés dans le cadre de l’AD/CES pour dispenser les heures de services AVD/AVQ seulement.

Si plus d’un enfant de la même famille est admissible, la mesure de 20,5 heures s’applique à chacun d’eux. Les parents pourraient, par exemple, s’embaucher eux-mêmes pour un de leurs enfants et embaucher un travailleur de gré à gré pour l’autre enfant. Les parents peuvent, s’ils en ont la capacité, s’embaucher eux-mêmes pour leurs deux enfants (chaque enfant est considéré comme deux employeurs différents).

C.    Enfant majeur lourdement handicapé admissible recevant moins de 20,5 heures de services AVD/AVQ/répit à domicile par le biais d’une autre modalité de prestation de services de SAD :

POSSIBILITÉS :

Poursuivre la dispensation des services par le biais d’une autre modalité de prestation de services de SAD en fonction du nombre d’heures déterminé pour ces services dans le cadre de l’évaluation des besoins et de la situation de l’usager effectuée par le CISSS de Chaudière-Appalaches (aucun rehaussement des heures de services).

OU

Sélectionner l’AD/CES pour la dispensation des heures des services AVD/AVQ/répit à domicile* et rehausser les heures de services AVD/AVQ/répit à domicile pour atteindre le nombre minimal de 20,5 heures prévu par la mesure.

ET

Engager un travailleur de gré à gré dans le cadre de l’AD/CES pour dispenser les services.*

OU

Pour les parents ayant la volonté et la capacité de prendre en charge de façon sécuritaire la dispensation de certains services à leur enfant, sans risquer l’épuisement, ils peuvent eux-mêmes être engagés dans le cadre de l’AD/CES pour dispenser les heures de services AVD/AVQ seulement.

Si plus d’un enfant de la même famille est admissible, la mesure de 20,5 heures s’applique à chacun d’eux. Les parents pourraient, par exemple, s’embaucher eux-mêmes pour un de leurs enfants et embaucher un travailleur de gré à gré pour l’autre enfant. Les parents peuvent, s’ils en ont la capacité, s’embaucher eux-mêmes pour leurs deux enfants (chaque enfant est considéré comme deux employeurs différents).

D.    Enfant majeur lourdement handicapé admissible ne recevant aucun service AVD/AVQ/répit à domicile et souhaitant se prévaloir de la mesure :

POSSIBILITÉS :

Déterminer le nombre d’heures de services AVD/AVQ/répit à domicile* que peut recevoir l’usager dans le cadre de l’AD/CES, en fonction de l’évaluation des besoins et de la situation de l’usager effectuée par le CISSS de Chaudière-Appalaches.

ET

Rehausser les heures de services AVD/AVQ/répit à domicile pour atteindre le nombre de 20,5 heures prévu par la mesure si le nombre d’heures déterminé pour ces services dans le cadre de l’évaluation des besoins et de la situation de l’usager effectuée par le CISSS de Chaudière-Appalaches est inférieur à 20,5.

ET

Engager un travailleur de gré à gré dans le cadre de l’AD/CES pour dispenser les services.*

OU

Pour les parents ayant la volonté et la capacité de prendre en charge de façon sécuritaire la dispensation de certains services à leur enfant, sans risquer l’épuisement, ils peuvent eux-mêmes être engagés dans le cadre de l’AD/CES pour dispenser les heures de services AVD/AVQ seulement.

Si plus d’un enfant de la même famille est admissible, la mesure de 20,5 heures s’applique à chacun d’eux. Les parents pourraient, par exemple, s’embaucher eux-mêmes pour un de leurs enfants et embaucher un travailleur de gré à gré pour l’autre enfant. Les parents peuvent, s’ils en ont la capacité, s’embaucher eux-mêmes pour leurs deux enfants (chaque enfant est considéré comme deux employeurs différents).

______

* Les services de répit à domicile peuvent être dispensés par le biais d’une autre modalité de prestation de services de SAD. Cependant, le rehaussement des services de répit dans le cadre de la mesure n’est possible que pour des heures dispensées dans le cadre de l’AD/CES.

Partager