Rayons ultraviolets

La couche protectrice d’ozone qui entoure la terre s’étant amincie, nous sommes exposés à des rayons ultraviolets (UV) plus intenses. Ceux-ci causent le cancer, qu’ils proviennent du soleil ou des lampes de bronzage artificiel. L’exposition à ces rayons représente donc un risque pour la santé.

Consulte les bulletins météorologiques quotidiens pour connaître l’indice UV. À partir d’un indice UV de 3, il est bon de prendre les précautions suivantes pour se protéger contre les effets négatifs des rayons UV :

  • S’exposer le moins possible au soleil direct et éviter particulièrement la période entre 11 h et 14 h;
  • Porter des vêtements amples, longs, légers, de couleur pâle et faits d’étoffe tissée serrée ainsi qu’un chapeau à large bord;
  • Rechercher les endroits ombragés;
  • Ne pas exposer les bébés de moins de six mois à la lumière directe du soleil;
  • Pour les enfants de plus de six mois et les adultes, appliquer un bon écran solaire 20 minutes avant une exposition au soleil. Porter une attention aux zones plus sensibles comme le cou, le nez et les lobes d’oreilles;
  • Appliquer de nouveau la crème solaire après la baignade ou à la suite d’activités physiques intenses ou toutes les deux heures;
  • Appliquer généreusement la crème solaire sur les parties de peau non protégées par les vêtements;
  • Prendre garde aux surfaces réfléchissantes comme la neige, le sable et l’eau qui augmentent les effets des rayons UV, même quand la température est fraîche;
  • Porter des lunettes soleil qui filtrent les rayons UVA et UVB;
  • Se protéger même quand le temps est couvert ou brumeux puisque les nuages laissent passer jusqu’à 85 % des rayons UV;
  • Lors d’une exposition au soleil, boire beaucoup d’eau;
  • Éviter les salons de bronzage et les lampes solaires qui ne protègent pas la peau des effets négatifs des rayons UV.

Si vous prenez des médicaments, informez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien des risques de réaction à l’exposition aux rayons UV. Plusieurs médicaments rendent la peau anormalement sensible au soleil et peuvent entraîner de l’irritation, des rougeurs, des enflures, etc.

Saviez-vous que...

Nous estimons que la majeure partie de l’exposition aux rayons UV se produit avant l’âge de 18 ans, parce que les jeunes sont généralement plus souvent à l’extérieur que leurs aînés. Or, l’effet cancérogène est cumulatif. Ainsi, plus une personne s’expose au soleil non protégée et a des coups de soleil en bas âge, plus ses risques de développer un cancer de la peau sont élevés.

Partager