Berce du Caucase

La berce du Caucase est une plante exotique, toxique et envahissante maintenant répandue dans plusieurs régions du Québec, dont Chaudière-Appalaches. Elle pousse sur les berges de cours d’eau, les fossés, les bordures des chemins de fer et des routes, mais également dans les prés, les terrains vagues et les champs agricoles. Ce qui la rend dangereuse est la toxicité de sa sève. La sève contient des toxines qui s’activent par la lumière (rayons UV) et cause des lésions douloureuses semblables à des brûlures lorsqu’en contact avec la peau.

  • Éviter d’approcher des colonies de berce du Caucase;
  • Éviter tout contact entre votre peau et la sève de la plante.

Si votre peau entre en contact avec la sève :

  • Éliminer la sève le plus rapidement possible sans l’étendre;
  • Rincer abondamment la surface atteinte;
  • Changer de vêtements et les laver;
  • Couvrir les parties atteintes de toute lumière de 48 heures à 7 jours.

Si vos yeux sont atteints, rincez-les abondamment à l’eau claire pendant dix minutes, portez des lunettes de soleil foncées pour éviter l’exposition à la lumière et consultez un médecin le plus tôt possible.

Signaler toute présence de la plante à l’Offensive régionale de lutte à la berce du Caucase en Chaudière-Appalaches au 581 224-6671.

Saviez-vous que...

Une autre espèce de berce, indigène au Québec, ressemble beaucoup à la berce du Caucase : la berce laineuse? La berce laineuse est beaucoup moins toxique.

Partager