Radioscopie

La radioscopie utilise les rayons X pour produire des images en mouvement. Pour comprendre ce qu’est la radioscopie, nous pouvons faire le parallèle avec des types d’images mieux connues.

  • La radiographie peut être comparée à la photographie. C’est une image statique, qui ne bouge pas. Ça nous permet de voir un objet, une structure, un organe, à un moment très précis. Comme pour la photographie, si l’objet bouge pendant que nous faisons la radiographie, l’image risque d’être de mauvaise qualité, surtout si le temps d’exposition est long.
  • La radioscopie peut être comparée à l’enregistrement à partir d’une caméra vidéo ou, encore plus simplement, à l’image retransmise par un téléviseur. Les images sont en mouvement et permettent de savoir ce qui se passe en temps réel.

Le meilleur exemple est celui d’un examen où nous faisons boire un produit de contraste. Si nous utilisons la radioscopie, nous pouvons voir progresser le produit de contraste dans l’œsophage, puis dans l’estomac et finalement dans les intestins. Nous pourrons donc faire des radiographies précises au moment même où le produit de contraste est à l’endroit souhaité.

Utilité de la radioscopie

En imagerie médicale, la radioscopie est utilisée lorsque nous avons besoin de voir un organe en mouvement ou lorsque nous devons vérifier, au fur et à mesure, les manœuvres d’une intervention que nous sommes en train de réaliser.

La radioscopie est utilisée au département d’imagerie médicale pour plusieurs examens, dont les angiographies, les lavements barytés double contraste, les radiocinématographies de déglutition, les cystographies mictionnelles, etc.

La radioscopie est aussi utilisée en salle d’opération avec des appareils mobiles pour vérifier :

  • La réparation d’un membre fracturé;
  • L’emplacement des électrodes d’un stimulateur cardiaque (pacemaker);
  • Les canaux biliaires dans une chirurgie pour le foie;
  • Etc.

Finalement, la radioscopie avec un appareil mobile est utilisée au Centre interdisciplinaire en gestion de la douleur. Le médecin utilise la radioscopie pour guider ses interventions.

Dose de radiation

Pour faire de la radioscopie, nous utilisons une certaine quantité de rayons X. La quantité dépend de ce que nous voulons obtenir, des produits de contraste utilisés et de l’épaisseur de la structure à radiographier. Les appareils de radioscopie sont munis de systèmes spéciaux qui permettent de produire des images en mouvement avec très peu de rayons X. Différentes composantes de l’appareil permettent aussi de réduire la dose de radiation dans certaines situations. Les technologues et les radiologistes sont formés pour diminuer le plus possible cette dose sans toutefois nuire à la qualité des images.

Enregistrement et conservation des images

Les images en mouvement produites avec la radioscopie sont rarement conservées. Par contre, au cours d’un examen qui utilise la radioscopie, nous prenons plusieurs radiographies numériques qui, elles, sont conservées dans le dossier radiologique du patient.

Partager