CHSLD de Sainte-Croix

Le landau pour bébé de Sainte-Croix

La description du bon coup

L'équipe du CHSLD de Sainte-Croix s’est procurée un landau aux allures rétro qui est rendu disponible pour les résidents. Il se déplace entre les différentes unités du milieu de vie pour occuper certains résidents qui ressentent le besoin de marcher et de prendre soin du bébé poupée. Le landau est robuste et risque peu de basculer lorsqu’il est manipulé. 

Les impacts de la réalisation pour les résidents

Faire une promenade avec le landau est une belle façon de stimuler le résident à la marche et ainsi prévenir le déconditionnement physique. C’est une activité occupationnelle réconfortante et apaisante pour certains résidents. L’activité, qui est offerte par les membres de l’équipe de soins, permet aux résidents de se replonger dans certains moments marquants de leur passé. 

Les partenaires impliqués dans la démarche

  • L’intervenante en loisirs 
  • Le comité milieu de vie 
  • Les équipes de soins 
  • La ressourcerie de Sainte-Croix 

Un oiseau à la fenêtre

La description du bon coup

Nous souhaitons souligner l’implication d’un proche d’un des résidents, M. Denys Delage, qui a offert de magnifiques mangeoires d’oiseaux au centre. Il les a lui même installées dans le jardin extérieur et près des fenêtres du salon de l’unité d’errance. M. Delage assure aussi l’entretien régulier des mangeoires, et ce, même l’hiver. Bravant les éléments, il utilise ses raquettes pour fouler la neige et se rendre aux mangeoires. M. Delage a même préparé des fiches descriptives pour les résidents afin qu’ils puissent identifier les différents oiseaux qui sont de passage aux mangeoires. Grâce à sa grande contribution, les oiseaux nous offrent un spectacle quotidien fabuleux au grand plaisir des résidents. 

Les impacts de la réalisation pour les résidents

L’ajout des mangeoires attire les oiseaux près des fenêtres du CHSLD. La présence d’une grande variété d’oiseaux stimule les résidents, suscite des discussions et rend le milieu de vie plus vivant. Plusieurs résidents apprécient s’asseoir près des mangeoires pour identifier et observer les oiseaux s’y nourrir. 

Les partenaires impliqués dans la démarche

  • M. Denys Delage, conjoint de madame Gendreau, pour l’installation et l’entretien des mangeoires. 
Partager