Vous souhaitez être enceinte?

Avoir un enfant est une décision importante. L’arrivée d’un bébé peut transformer une vie.

Si vous souhaitez être enceinte, dans les semaines ou les mois précédant votre grossesse, prenez le temps de :

  • Réfléchir à l’idée de devenir parents;
  • Parler ouvertement de vos préoccupations avec votre partenaire;
  • Poser des questions sur votre santé;
  • Prendre rendez-vous avec votre médecin pour un bilan de santé;
  • Faire des choix santé et améliorer vos habitudes de vie.

Des parents heureux et en santé, c’est un premier pas vers la naissance d’un bébé heureux et en santé!

Et rappelez-vous que peu importe ce que vous faites pour vous préparer à accueillir votre bébé, plusieurs parents affirment que nous ne sommes jamais totalement prêts! Alors, relaxez, veillez à votre santé et ne vous imposez pas de pression.

Vie de couple

Avant d’accueillir une nouvelle vie, vous et votre partenaire devez vous accorder du temps pour vous questionner sur la qualité de votre relation. Une relation de couple saine doit reposer sur l’amour, la complicité, la tendresse et le soutien et, surtout, être dépourvue de danger pour vous ou votre futur enfant.

Malheureusement, les statistiques indiquent que chez une femme victime de violence conjugale sur cinq, la violence a débuté ou s’est aggravée au moment de la grossesse.

Avoir un bébé n’améliore pas une mauvaise relation, au contraire, cela ne fait qu’augmenter le stress.


Bilan de santé

Effectuer un bilan de santé est un bon moyen de se préparer aux changements qui s’opéreront dans votre corps au moment de la grossesse. Déjà, posez-vous les questions suivantes :

  • Ai-je consulté un médecin récemment pour un bilan de santé?
  • Suis-je à jour dans ma vaccination?
  • Ai-je déjà subi des tests de dépistage des infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS)?

Certaines situations de santé nécessitent un suivi particulier pendant la grossesse et certaines infections peuvent constituer un danger pour le bébé à venir.

Si vous n’avez pas de médecin de famille, inscrivez-vous au Guichet d’accès aux médecins de famille.


Se préparer à avoir un bébé en santé

Souvent, les bébés commencent à se développer bien avant que les femmes apprennent qu’elles sont enceintes. Autrefois, nous croyions qu’il suffisait d’économiser un peu d’argent, de faire de l’exercice et d’adopter de saines habitudes alimentaires pour se préparer à fonder une famille. Ces choix font bel et bien une différence, mais d’autres mesures peuvent être prises pour améliorer la santé d’un enfant à venir.

Acide folique

Prendre un supplément d’acide folique permet de réduire le risque que le bébé soit atteint d’une anomalie du tube neural, comme le spina-bifida, ou encore d’autres malformations congénitales.

Les suppléments d’acide folique vendus en pharmacie contiennent généralement entre 0,4 et 1,0 mg d’acide folique. Il est recommandé de commencer à prendre le supplément d’acide folique au moins trois mois avant la grossesse et de le continuer pendant toute la grossesse. Si vous prenez votre acide folique sous forme de multivitamines, assurez-vous que celles-ci contiennent au moins 0,4 mg d’acide folique.

Profitez de votre bilan de santé pour discuter avec votre médecin de vos besoins spécifiques en acide folique. Selon les situations, il est possible qu’il vous recommande une dose plus élevée.

Alcool

Lorsque nous pensons à avoir un bébé, il faut savoir que la consommation d’alcool comporte un risque, même en petite quantité. Ainsi, dès que vous envisagez être enceinte et que vous arrêtez d’utiliser un moyen de contraception, il est recommandé de cesser toute consommation d’alcool.

L’alcool peut causer de nombreux problèmes de fertilité, tant chez les hommes que chez les femmes, et ce, sans compter les dangers pour le fœtus. L’exposition du fœtus à l’alcool peut causer des dommages dès le début d’une grossesse, avant même que vous ne soyez consciente de votre état.

Si votre consommation d’alcool ou celle de votre conjoint vous préoccupe, n’hésitez pas à en parler à un professionnel de la santé. Celui-ci pourra vous référer aux ressources appropriées.

La grossesse et l'alcool en questions (Éduc'alcool)

Tabac

 

Si vous avez déjà pensé arrêter de fumer, vous savez que cette démarche peut être difficile, car la cigarette crée une habitude et une dépendance.

Si vous souhaitez être enceinte, vous devez savoir qu’il est recommandé d’éviter l’usage du tabac ainsi que l’exposition à la fumée secondaire. Cela peut compromettre le développement du fœtus ainsi que la santé de la mère. Le tabagisme durant la grossesse est relié à plusieurs complications et peut même avoir des impacts nocifs sur la capacité de concevoir de l’homme et de la femme.

Décidez dès maintenant de faire de votre maison et de votre voiture des milieux « sans fumée ». Purifier l’air est une affaire de famille et un cadeau pour la santé du bébé à venir. En prenant dès maintenant la décision et les moyens d’arrêter de fumer, vous vous offrirez, ainsi qu’à votre bébé, un avenir plus sain.

 

Médicaments

De nombreuses personnes prennent des médicaments en vente libre, c’est-à-dire sans prescription. Nous sommes habitués de traiter les maux de tête, le rhume, la toux ou les autres petits ennuis de santé au moyen de médicaments conservés dans notre armoire à pharmacie.

 

Lorsqu'une femme planifie une grossesse, elle devrait parler à son médecin ou à son pharmacien de son désir de concevoir avant de prendre un médicament, des vitamines, des produits naturels ou à base de plantes. Certains produits, sans risque pour un adulte, peuvent représenter un danger pour le fœtus.

Caféine

De nombreuses boissons contiennent de la caféine, comme le thé, le thé vert et les boissons gazeuses foncées. Lorsque vous planifiez votre grossesse, il est recommandé de limiter votre dose de caféine à 300 mg par jour, soit l’équivalent de deux tasses. Évitez aussi les boissons énergisantes. Elles contiennent encore plus de caféine que le café, de même que les herbes contenant des substances s’apparentant à la caféine.

Saine alimentation

Les choix alimentaires que fait une femme avant et pendant sa grossesse ont une incidence sur la croissance et le développement de son bébé. De plus, ils aident à maintenir une prise de poids saine pendant la grossesse. Le maintien d’un poids santé peut aider tant à la conception, qu’au bon déroulement de la grossesse et de l’accouchement.

 

En vous alimentant bien et en prenant une vitamine prénatale contenant de l’acide folique avant de devenir enceinte, vous offrez à votre bébé le meilleur départ possible.

 

La planification de votre grossesse est l’occasion idéale de faire des changements dans vos habitudes alimentaires pour vous, mais aussi pour votre partenaire. Non seulement vous serez en meilleure santé avant de concevoir votre bébé, mais vous développerez de saines habitudes alimentaires pour votre famille.

Activité physique

Si vous êtes physiquement active avant d’être enceinte, il vous sera plus facile de le demeurer pendant votre grossesse. Bouger vous aidera à renforcer votre cœur, votre organisme, vos os et à garder un poids santé. Être active vous permettra aussi de réduire votre degré de stress, d’avoir un meilleur sommeil et de vous sentir bien dans votre peau.

 

Il est recommandé que les adultes fassent 150 minutes (deux heures et demi) d’activités physiques d’intensité modérée à élevée par semaine, en séances d’au moins 10 minutes.

 

Privilégiez des activités que vous aimez faire et qui s’adaptent bien à votre mode de vie. Pourquoi ne pas décider avec votre partenaire de ce qui vous convient le mieux et de pratiquer des activités ensemble ou avec des amis?

Gestion du stress

Le stress peut constituer un obstacle à la grossesse.

 

En prévision de la venue d’un enfant, prenez le temps d’examiner votre situation à la maison, au travail et vos relations avec votre entourage. Identifiez ce qui, dans votre vie, vous occasionne du stress ou provoque un sentiment de frustration.

 

Renseignez-vous sur les différentes façons de gérer son stress, questionnez-vous sur le partage des rôles ou des tâches au sein de votre couple ou de votre famille, essayez de tirer le meilleur parti des choses que vous ne pouvez pas changer.

 

Trouver un juste équilibre dans votre vie et opérer des changements avant votre grossesse aura un impact positif sur votre niveau de stress et augmentera vos chances de vivre une grossesse paisible.

Partager