• Levée de l'avis préventif d'ébullition de l'eau - Ville de Saint-Joseph-de-Beauce | En savoir plus

Maltraitance

Si vous croyez être victime de maltraitance ou qu’une personne (adulte ou aînée) que vous connaissez le soit, il est important de briser le silence. Vous pouvez aller chercher de l’aide auprès d’un proche, d’un ami ou d’un professionnel.

La ligne Info-Social 811 est disponible 7 jours sur 7, 24 heures par jour, pour répondre aux besoins d'accompagnement et de soutien des personnes victimes ou témoins de maltraitance.

Pour les personnes de 50 ans et plus : La ligne Aide Abus Aînés 1 888 489-ABUS (2287) est également un service, sans frais, disponible tous les jours entre 8 h et 20 h.

Il existe plusieurs définitions de la maltraitance. Celle retenue par le gouvernement du Québec s’appuie sur la définition de la Déclaration de Toronto sur la prévention globale des mauvais traitements envers les aînés :

Il y a maltraitance quand un geste singulier ou répétitif, ou une absence d’action appropriée, intentionnel ou non, se produit dans une relation où il devrait y avoir de la confiance, et que cela cause du tort ou de la détresse chez une personne aînée. (OMS, 2002, Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022).

La maltraitance envers les personnes âgées et les personnes en situation de vulnérabilité est encore peu connue ou reconnue. La maltraitance peut se présenter sous deux formes : la violence (geste) et la négligence (omission d’un soin).

Elle prend diverses formes :

  • Physique
    Se faire bousculer, serrer, frapper, laisser la personne attendre de façon exagérée pour aller à la toilette, etc.
  • Sexuelle
    Subir des attouchements, une relation sexuelle imposée, des propos ou attitudes suggestives, etc.
  • Psychologique
    Se faire humilier, menacer, infantiliser, ignorer ou isoler, etc.
  • Matérielle ou financière
    Se faire soutirer de l’argent ou voler des biens, demander un prix excessif pour des services rendus, subir de la pression à modifier un testament, etc.
  • Violation des droits
    Se faire imposer un traitement médical, se faire empêcher de recevoir des appels téléphoniques ou de la visite, etc.
  • Organisationnelle
    Réduction de la personne à un numéro, conditions ou pratiques organisationnelles qui entraînent le non-respect des choix ou des droits de la personne, etc.
  • Âgisme
    Utilisation d’expressions réductrices ou infantilisantes, imposition de restrictions ou de normes sociales en raison de l’âge, etc.

Une situation de maltraitance est souvent complexe. Elle implique rarement une seule forme de maltraitance. Par exemple, la maltraitance matérielle ou financière est souvent accompagnée de maltraitance psychologique.

Brisons le silence, ne restez pas seul avec une situation qui vous préoccupe!

Partager