L’environnement physique

L’attribution des chambres

Lors de votre arrivée, nous vous attribuerons une chambre selon les disponibilités du milieu et de votre condition clinique. Advenant que vous ne soyez pas localisé sur une unité correspondant à vos besoins, soit par manque de disponibilité de chambre lors de votre admission ou à la suite d’un changement significatif de votre état, vous serez alors appelé à changer de chambre. Dans un tel cas, le chef de service à l’hébergement discutera avec vous de la situation pour vous orienter sur une unité pouvant répondre davantage à vos besoins. Le chef prend les décisions en fonction de la situation clinique des résidents, ce qui peut, dans certains cas, outrepasser l’intérêt de certains résidents.

Advenant que vous soyez en désaccord avec cette décision, vous pourrez utiliser les mécanismes de recours reconnus au sein de l’établissement. Cependant, la décision finale relève de la compétence de l’équipe de gestion du CHSLD et sachez qu’elle est toujours prise dans le meilleur intérêt des résidents.

Vous pouvez également, selon la disponibilité des chambres (simple, double, etc.), faire une demande auprès du chef de service à l’hébergement concernant le type ou l’endroit d’une chambre que vous désireriez occuper et celle-ci pourra vous être octroyée lorsqu’elle sera disponible. Il est à noter qu’un changement de type de chambre (simple ou double) entraînera des modifications dans votre contribution financière. Se référer au formulaire « La contribution financière des adultes hébergés » au service de la comptabilité.

Il est possible de disposer d’une ligne téléphonique, du système de câblodistribution ou d’un ordinateur avec Internet en défrayant la totalité des coûts qui s’y rattachent. Les démarches pour obtenir ces services sont sous votre responsabilité. Les mêmes règles s’appliquent pour les journaux ou revues auxquels vous aimeriez vous abonner.

L’aménagement de votre chambre

Si vous souhaitez apporter vos propres rideaux, prendre note qu’ils doivent répondre aux normes de prévention des incendies, c’est-à-dire que tous les rideaux installés aux fenêtres, qu’il y ait ou non un calorifère, soient traités contre le feu (ignifuge). Il est également important qu’il y ait une distance d’au moins sept pouces entre le bas du rideau et le calorifère. De plus, nous vous suggérons d’apporter votre couvre-lit et vos objets personnels (fauteuil de chevet adapté à votre condition, bibelots, plantes, etc.) afin que vous vous sentiez chez vous. Vous pouvez aussi vous doter d’un réfrigérateur, d’un climatiseur ou d’un ventilateur, mais vous devez respecter certaines règles établies par l’établissement. Nous vous invitons à vous adresser au chef de service à l’hébergement du CHSLD pour être informé de ces règles. Par ailleurs, l’aménagement de la chambre doit assurer, en tout temps, la plus grande sécurité du résident et du personnel. En effet, la chambre doit permettre une circulation libre. Nous ne pouvons tolérer une chambre encombrée et des objets déposés par terre ou sur le rebord du lavabo, ainsi que l’utilisation d’appareils non conformes aux normes de sécurité ou une installation non sécuritaire (ex. : petits appareils électriques).

Votre chambre pourrait être repeinte selon certaines modalités et vous pourrez choisir parmi une gamme de couleurs standards. Cependant, il n’est pas permis de poser du papier peint sur les murs.

Nous évitons d’afficher des notes s’adressant au personnel sur les murs afin de garder un environnement visuel agréable et orienté sur le milieu de vie. Nous préconisons d’autres moyens pour les communications, selon les situations.

Le délai pour libérer votre chambre

Nous sommes sensibles aux émotions vécues par tous lorsque vous devez libérer la chambre, que ce soit pour un transfert dans un autre milieu de vie ou lors d’un décès. Le grand nombre de personnes en perte d’autonomie en attente d’une place nous incite à demander de libérer la chambre de son contenu dans les 24 heures suivant le départ, et ce, afin d’accueillir le plus rapidement possible une personne dans le besoin. Sachez que cette demande s’avère difficile pour nous et que nous comprenons qu’elle peut vous bousculer. Merci de recevoir notre demande malgré tout ce que cela vous fait vivre.

Le salon de coiffure

Un salon de coiffure aménagé est disponible dans le CHSLD. La coiffeuse de votre choix ou un de vos proches peut l’utiliser pour vous coiffer. Informez-vous auprès de l’agente administrative pour les modalités de réservation de ce local. Il est de votre responsabilité de communiquer avec la coiffeuse de votre choix pour prendre rendez-vous et convenir avec elle du mode de paiement.

Le courrier

Votre courrier et vos colis sont livrés à votre chambre (ou à un endroit convenu entre le chef de service à l’hébergement et vos proches) le plus rapidement possible dès réception. Si vous désirez expédier du courrier, vous devrez en assumer les frais d’envoi. Vous devez vous adresser à l’agente administrative.

La salle de bain

Il est toujours possible de donner un soin d’hygiène à votre proche en utilisant nos équipements. Il nous fera plaisir de vous en expliquer le fonctionnement. Vous devez vous adresser à l’infirmière pour réserver une plage horaire pour la salle de bain.

Le stationnement

L’établissement applique des conditions facilitant la présence des familles auprès de la clientèle hébergée. Lorsque les membres de votre famille vous visitent, ils ont accès en tout temps à des espaces de stationnement spécifiquement réservés et identifiés pour les visiteurs. Un formulaire sera remis à votre proche (répondant) lors de votre admission. Celui-ci devra le remplir et le remettre à l’agente administrative du CHSLD qui verra alors à entreprendre les autres démarches pour qu’une vignette de stationnement lui soit remise.

Lorsqu’un résident quitte définitivement le CHSLD, son proche (répondant) doit alors remplir l’espace identifié sur le formulaire prévu à cet effet et le remettre à l’agente administrative du CHSLD avec la vignette ou la carte de stationnement.

Partager