Les proches

Nos attentes

Certaines familles vivent un déchirement lorsqu’elles voient leur proche emménager en CHSLD. Plusieurs proches continuent de s’impliquer. Chaque situation est unique et chacun donne ce qu'il peut. Tous sont bienvenus.

Voici comment les proches peuvent continuer à s’impliquer lors du séjour du résident.

En ce qui concerne l’aménagement de la chambre et les besoins financiers et matériels, la famille :

  • Aide le résident à fournir les documents nécessaires à l’ouverture de son dossier administratif;
  • Personnalise la chambre du résident en y apportant des objets tels télévision, radio, horloge, veilleuse, photos, cadres et autres;
  • S’assure que les vêtements sont identifiés, fait la gestion des vêtements en retirant de la garde-robe les vêtements qui ne conviennent plus ou qui sont hors saison, s’assure que les réparations sont faites et fait nettoyer les vêtements qui nécessitent un traitement particulier;
  • Fait réparer ou remplace les appareils défectueux;
  • S’il y a lieu, procure des produits d’hygiène personnels au résident;
  • Collabore à garder les lieux propres, classe les tiroirs de bureau ou la pharmacie lors des visites et surveille, par exemple, l’accumulation de nourriture dans les tiroirs.

En ce qui concerne les soins de santé, la famille :

  • Délègue un représentant qui se charge de recevoir et de transmettre l’information aux autres membres de la famille;
  • Comprend bien que le CHSLD est un milieu de vie substitut et a des attentes réalistes en ce qui a trait à l’intensité thérapeutique et de réadaptation qui y est possible; les ressources étant établies en fonction de la mission d’hébergement;
  • Participe au besoin aux prises de décisions concernant la réanimation cardiorespiratoire, le niveau d’intensité thérapeutique, le recours à la contention et autres;
  • Participe à l’élaboration du plan d’intervention et respecte les consignes qui y sont prévues dans l’intérêt du résident;
  • Peut conduire ou accompagner le résident à ses rendez-vous médicaux pour le sécuriser;
  • Avertit l’infirmière si le résident consomme d’autres médicaments, suppléments alimentaires, produits naturels ou autres substances que ceux administrés par le personnel;
  • Nous informe des habitudes de vie du résident afin de nous guider dans nos interventions et de favoriser son bien-être;
  • Collabore à la prévention des infections en respectant les consignes affichées sur le lavage des mains, que ce soit en entrant et en sortant du centre ou en circulant d’une chambre à l’autre.

En ce qui concerne l’assistance dans les activités de la vie quotidienne et l’accompagnement, la famille :

  • Comprend l’importance pour la personne de conserver son autonomie et l’encourage à faire par elle-même ce qu’elle est capable de faire;
  • Peut, au besoin, aider le résident à s’hydrater, à prendre sa collation ou à manger;
  • Peut contribuer aux soins d’hygiène, coiffer, maquiller ou faire les ongles; participe aux activités en compagnie du résident, l’accompagne lorsqu'il sort ou l’encourage à se rendre au salon
  • Donne des nouvelles au résident.
Partager