Montée laiteuse

Même si vous n’étiez pas très avancée dans votre grossesse, il se pourrait que vous ressentiez de l’inconfort au niveau de vos seins causé par la baisse des hormones fabriquées durant la grossesse. Les symptômes de la montée laiteuse, quand il y en a une, se produisent entre deux et cinq jours suivant la fausse couche et durent de 24 à 48 heures environ. Les symptômes varient d’une femme à l’autre, une sensibilité aux seins, une chaleur, une sensation de lourdeur et un écoulement de lait sont possibles. Psychologiquement, il peut être difficile d’avoir du lait sans avoir de bébé.

Pour diminuer les inconforts, nous suggérons de porter un bon soutien-gorge jour et nuit et d’éviter les manipulations des seins, de prendre de l’acétaminophène 500 mg, un à deux comprimés aux quatre heures si douleur ou fièvre, d’appliquer de la glace ou des compresses froides sur les seins pendant 20 minutes aux deux heures ou des feuilles de chou refroidies dans le soutien-gorge à changer lorsqu'elles sont ramollies. Si un engorgement important se présente, vous pouvez extraire un peu de lait manuellement pour vous soulager. L’infirmière pourra vous conseiller.

Saignements vaginaux

Les pertes normales sont des saignements légers rouges à rosés au cours des premiers jours avec une diminution progressive. La couleur des pertes devient brunâtre jusqu'à disparaître dans les six jours suivant le curetage. Le retour des menstruations régulières arrivera dans quatre à six semaines.

Nous recommandons de ne pas utiliser de tampons ou de douches vaginales avant la première vraie menstruation. Il est conseillé également d’attendre trois jours pour prendre un bain; la douche est permise. Il est conseillé également de s’abstenir de relations sexuelles avec pénétration pendant deux semaines.

Partager