Les effets secondaires possibles et les recommandations

Si les effets secondaires deviennent importants ou si vous avez des questionnements, joignez votre infirmière pivot qui sera en mesure de vous conseiller ou de vous orienter vers la ressource appropriée. En dehors des heures d’ouverture du CRIC, il est possible d’obtenir des conseils de professionnels de la santé 24h/24 en composant le 811. Si votre état de santé nécessite des soins urgents, présentez-vous à l’urgence la plus près de chez vous ou contactez le 911.

La radiothérapie peut occasionner des effets secondaires. Ces derniers sont d’intensité variable d’une personne à l’autre et augmentent habituellement de façon graduelle pendant la période de traitements. N’hésitez pas à demander conseil à votre équipe soignante lors de l’apparition des symptômes suivants.

Fréquents dans les jours et/ou semaines suivant le traitement

  • Fatigue;
  • Brûlement en urinant;
  • Diarrhée ou selles molles;
  • Pertes vaginales;
  • Augmentation des sécrétions dans le vagin;
  • Saignements vaginaux.

Peu fréquents (mois ou années suivant le traitement)

  • Blocage de l’intestin;
  • Sang dans les selles ou les urines;
  • Ulcère au rectum ou vaginal;
  • Fistules entre le vagin et la vessie ou rectum.

Fréquent dans les mois ou les années suivant le traitement

  • Vagin plus étroit et plus court;
  • Sécheresse vaginale;
  • Douleur lors des relations sexuelles;
  • Envie d’uriner plus fréquente.

Très rares (mois ou années suivant le traitement)

  • Risque de second cancer induit par la radiation.

Prenez soin de vous à la suite de votre traitement

Afin de calmer ou d’éviter l’aggravation des effets secondaires, voici quelques recommandations.

Médication

  • N’oubliez pas de prendre les médicaments qui vous ont été prescrits.
  • Si vous ressentez de la douleur, vous pouvez prendre l’antidouleur prescrit par votre radio-oncologue ou du Tylenol.

Bien-être et alimentation

  • Évitez les activités sexuelles avec pénétration pour les quatre semaines suivant la curiethérapie ou selon les recommandations de votre radio-oncologue.
  • Reprenez progressivement vos activités normales en évitant les sports violents;
  • Ne consommez pas de suppléments antioxydants ou de produits naturels sans en parler à votre médecin.

Soin de la peau à la suite du traitement de curiethérapie
Vous pouvez prendre votre douche dès le lendemain de la procédure. Il est important de ne pas utiliser de produits d’hygiène féminine parfumés dans les premiers jours.
Évitez les bains et la baignade pour les deux semaines suivant la curiethérapie.
Vous n’avez pas à mettre de pansement ou de crème sur la zone qui a été traitée.

Partager