Les effets secondaires possibles et les recommandations

Si les effets secondaires deviennent importants ou si vous avez des questionnements, joignez votre infirmière pivot qui sera en mesure de vous conseiller ou de vous orienter vers la ressource appropriée. En dehors des heures d’ouverture du CRIC, il est possible d’obtenir des conseils de professionnels de la santé 24h/24 en composant le 811. Si votre état de santé nécessite des soins urgents, présentez-vous à l’urgence la plus près de chez vous ou contactez le 911.

La radiothérapie peut occasionner des effets secondaires. Ces derniers sont d’intensité variable d’une personne à l’autre et augmentent habituellement de façon graduelle pendant la période de traitements. N’hésitez pas à demander conseil à votre équipe soignante lors de l’apparition des symptômes suivants.

En cours de traitement et dans les semaines suivant le traitement

Un des effets secondaires fréquents :

  • Fatigue

Les effets secondaires possibles :

  • Faible perte de sang;
  • Faibles pertes vaginales;
  • Faible risque de diarrhée;
  • Faible risque de brûlement en urinant;
  • Faible risque d’uriner plus fréquemment.

Dans les mois ou les années suivant le traitement

Les effets secondaires fréquents :

  • Vagin plus étroit et plus court;
  • Sécheresse vaginale;
  • Douleur lors des relations sexuelles.

Les effets secondaires très rares :

  • Ouverture de la cicatrice chirurgicale de la voûte vaginale;
  • Risque de second cancer induit par la radiation.

Prenez soin de vous à la suite de vos traitements

Afin de calmer ou d’éviter l’aggravation des effets secondaires, voici quelques recommandations.

Bien-être et alimentation

  • Évitez les activités sexuelles avec pénétration pour 15 jours suivant la curiethérapie ou selon les recommandations de votre radio-oncologue.
  • Demeurez active autant que possible tout en vous reposant lors des moments de fatigue;
  • Ne consommez pas de suppléments antioxydants ou de produits naturels sans en parler à votre médecin;
  • Si vous avez de la sécheresse vaginale, du lubrifiant peut être utilisé lors des relations sexuelles;
  • Afin de préserver la souplesse des tissus en vue des relations sexuelles et des examens gynécologiques, votre radio-oncologue vous prescrira un dilatateur vaginal.
Partager