Congé partiel retraite progressive

Ce congé s'adresse à la personne salariée détentrice de poste et qui sera admissible à la retraite au terme de l'entente. Votre demande de retraite doit être remplie trois à quatre mois avant votre départ. Pour plus d'information, consultez les pages Retraite et Rachat de service.

FIQ

Préavis/réponseAdmissibilitéRemarques
Préavis : 90 jours avant le début de l'entente.
  • Doit être titulaire d'un poste.
  • Doit avoir 50 ans.
  • La personne salariée doit toujours valider son dossier à Retraite Québec pour connaître sa date d'admissibilité à la retraite.
  • Doit débuter le dimanche du début de la période de paie.
  • Sur une base annuelle, doit travailler un minimum de 40 % et un maximum de 80 % d’un temps complet.
  • Une seule demande de retraite progressive à vie.
  • Durée de l’entente : minimum 12 mois, maximum 60 mois.

SQEES

Préavis/réponseAdmissibilitéRemarques
Préavis : 90 jours avant le début de l'entente.
  • Doit être titulaire d'un poste.
  • Doit avoir 50 ans.
  • La personne salariée doit toujours valider son dossier à Retraite Québec pour connaître sa date d'admissibilité à la retraite.
  • Doit débuter le dimanche du début de la période de paie.
  • Sur une base annuelle, doit travailler un minimum de 40 % et un maximum de 80 % d’un temps complet.
  • Une seule demande de retraite progressive à vie.
  • Durée de l’entente : minimum 12 mois, maximum 60 mois.

CSN

Préavis/réponseAdmissibilitéRemarques
Préavis : 90 jours avant le début de l'entente.
  • Doit être titulaire d'un poste.
  • Doit avoir 50 ans.
  • La personne salariée doit toujours valider son dossier à Retraite Québec pour connaître sa date d'admissibilité à la retraite.
  • Doit débuter le dimanche du début de la période de paie.
  • Sur une base annuelle, doit travailler un minimum de 40 % et un maximum de 80 % d’un temps complet.
  • Une seule demande de retraite progressive à vie.
  • Durée de l’entente : minimum 12 mois, maximum 60 mois.

APTS

Préavis/réponseAdmissibilitéRemarques
Préavis : 90 jours avant le début de l'entente.
  • Doit être titulaire d'un poste.
  • Doit avoir 50 ans.
  • La personne salariée doit toujours valider son dossier à Retraite Québec pour connaître sa date d'admissibilité à la retraite.
  • Doit débuter le dimanche du début de la période de paie.
  • Sur une base annuelle, doit travailler un minimum de 40 % et un maximum de 80 % d’un temps complet.
  • Une seule demande de retraite progressive à vie.
  • Durée de l’entente : minimum 12 mois, maximum 60 mois.

Foire aux questions

Est-ce que je reçois des bénéfices marginaux?

Oui, une personne salariée ayant un poste à temps complet qui bénéficie d’un programme de retraite progressive reçoit des bénéfices marginaux comme une personne salariée à temps partiel. Ceci compense la perte des journées maladie et des fériés rémunérés.

Est-ce que je cumule les mêmes vacances?

Non, les vacances sont accumulées comme une personne salariée à temps partiel, soit en pourcentage.

Quelle est la durée de l'entente?

L'entente est d'une durée minimale de 12 mois et maximale de 60 mois.

Puis-je mettre fin à mon entente?

Si vous désirez annuler votre départ progressif en cours, sans prendre votre retraite officielle, vous pouvez le faire selon certaines conditions, avec ou sans perte d’avantages. Cependant, vous ne serez plus jamais admissible à une retraite progressive.

Puis-je changer le nombre de jours de congé pendant ma retraite progressive?

Oui, vous pouvez modifier le nombre de journées de congé pendant notre retraite progressive. Cependant, il faut respecter la prestation de travail d'un minimum de 40 % (2 jours de travail/semaine) et d'un maximum de 80 % (4 jours de travail/semaine) du temps complet. Il faut aussi aviser votre gestionnaire, au moins 30 jours à l'avance, de votre intention de modifier votre prestation de travail.

Est-ce que je dois faire un an en retraite progressive avant de modifier mon nombre de jours de congé?

Non, l'important est d'aviser votre gestionnaire, au moins 30 jours à l'avance, de votre intention de modifier votre prestation de travail.

Puis-je changer le nombre de jours de congé pendant ma retraite progressive?

Oui, vous pouvez modifier le nombre de journées de congé pendant notre retraite progressive. Cependant, il faut respecter la prestation de travail d'un minimum de 40 % (2 jours de travail/semaine) et d'un maximum de 80 % (4 jours de travail/semaine) du temps complet. Il faut aussi aviser votre gestionnaire, au moins 30 jours à l'avance, de votre intention de modifier votre prestation de travail.

Est-ce que je dois faire un an en retraite progressive avant de modifier mon nombre de jours de congé?

Non, l'important est d'aviser votre gestionnaire, au moins 30 jours à l'avance, de votre intention de modifier votre prestation de travail.

Formulaire

Demande d'obtention d'un congé de plus de 30 jours

Instructions :

  • Télécharger le formulaire, le remplir et le signer;
  • Envoyer le formulaire à votre supérieur immédiat pour approbation.

Code de paie : RePRO

Joindre l'équipe de la rémunération et des avantages sociaux

avs.cissscaanti-spam@anti-spamssss.gouv.qcanti-spam.anti-spamca
1 855 228-3300 ou de l'interne, poste 83300

Partager