Congé pour mariage

Congé avec solde

Tous les employés ont droit à une semaine de congé payée à l'occasion de leur mariage / union civile. Le nombre de jours payés est au prorata du nombre de jours prévus à l’horaire à la date du départ en congé. Conséquemment, s’il y a des journées sur appel qui se rajoutent après la date de départ en congé, l’employé n’est pas rémunéré pour ces journées. Pour obtenir ce congé, la personne salariée doit faire sa demande au moins quatre semaines à l’avance.

FIQ

La personne salariée a droit d'y accoler une semaine de congé sans solde. Ce congé ne peut octroyer aucun droit additionnel en regard du congé annuel.

SQEES

Ce congé peut être pris la semaine incluant la journée du mariage / union civile ou la semaine suivante après entente avec le supérieur immédiat.

Un employé peut s’absenter du travail, sans salaire, le jour du mariage ou union civile de l’un de ses enfants, de son père, de sa mère, d’un frère, d’une sœur ou d’un enfant de son conjoint ou de sa conjointe. L’employé doit aviser son supérieur immédiat de son absence au moins une semaine à l’avance.

CSN

La personne salariée titulaire d’un poste à temps partiel a droit à la semaine de congé avec solde au prorata du nombre de jours prévus au poste qu'elle détient. Dans le cas où cette personne salariée détient une assignation à la date de départ en congé, ce congé est rémunéré au prorata du nombre de jours prévus à cette assignation, à cette date, y incluant, le cas échéant, le nombre de jours du poste qu'elle détient si elle n'a pas quitté temporairement son poste.

Les autres personnes salariées à temps partiel ont droit à ce congé avec solde au prorata du nombre de jours prévus à l'assignation détenue à la date de départ en congé.

APTS

La date de ce congé est déterminée après entente entre le supérieur immédiat ainsi que la personne salariée et doit inclure la journée du mariage ou de l’union civile.

La prise de la semaine sans solde est à la discrétion de la personne salariée qui doit s’entendre avec l’employeur quant aux dates de la prise du congé.

Code de paie : CoMAR

Congé sans solde

FIQ

La personne salariée peut accoler une (1) semaine de congé sans solde à son congé payé pour mariage/union civile. Ce congé ne peut précéder ou suivre immédiatement la prise du congé annuel si elle a lieu durant la période normale des vacances annuelles (période estivale), sauf si la prise du congé n’a pas pour effet d’empêcher une salariée de bénéficier de son choix.

SQEES

La personne salariée peut accoler une (1) semaine de congé sans solde à son congé payé pour mariage/union civile.

De plus, la personne salariée peut obtenir une (1) journée sans solde à l’occasion du mariage de son frère, son père, sa mère, son enfant, l’enfant de son enfant ainsi que l’enfant de son conjoint ou de sa conjointe.

CSN

La personne salariée peut accoler une (1) semaine de congé sans solde à son congé payé pour mariage/union civile.

APTS

La personne salariée bénéficiant d’un congé payé pour mariage/union civile a droit, après entente avec l’employeur quant aux dates, à une (1) semaine de congé sans solde à l’occasion de son mariage ou de son union civile.

Comment faire sa demande :

La personne salariée qui désire faire une demande de congé pour mariage doit adresser sa requête directement à son gestionnaire. Il n’y a pas de formulaire à cet effet. Le gestionnaire peut demander une preuve du mariage à la personne salariée.

Joindre l'équipe de la rémunération et des avantages sociaux

avs.cissscaanti-spam@anti-spamssss.gouv.qcanti-spam.anti-spamca
1 855 228-3300 ou de l'interne, poste 83300

Partager