Outils cliniques

Intervention préventive auprès d'un patient atteint d'une ITS

Rôle de l'infirmière du CLSC :

Intervenir uniquement auprès de certaines personnes atteintes d’une ITS à déclaration obligatoire.

Rôle du clinicien :

Référer les personnes atteintes d’une infection à chlamydia présentant un facteur de vulnérabilité ou un facteur de risque et celles atteintes d’une syphilis possiblement acquise récemment, présentant un faible RPR (moins de 1:8), au moyen du formulaire de référence.

Pour les autres clients atteints d’une infection à chlamydia, le clinicien est l’unique professionnel de la santé pouvant réaliser une intervention préventive auprès de son patient. La prise en charge du counseling et le soutien de la personne atteinte pour joindre tous ses partenaires sont de la responsabilité du clinicien. L’outil du ministère de la Santé et des Services sociaux Les partenaires sexuels, il faut s'en occuper! fournit de l’information utile pour soutenir les professionnels de la santé dans cette intervention.

Traitement pharmacologique des ITSS

L'Institut national d'Excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a récemment mis à jour deux guides sur le traitement pharmacologique des ITSS, soit celui sur l'approche syndromique, ainsi que l'algorithme décisionnel pour le traitement des partenaires asymptomatiques.

Pour chacun de ces deux guides, nous avons élaboré un tableau comparatif permettant de mettre en évidence les principaux changements apportés par rapport à la version antérieure. Nous avons aussi indiqué les éléments amenant certains changements dans les pratiques.

Approche syndromique :

Guide de traitement pharmacologique ITSS - Approche syndromique

Traitement des partenaires asymptomatiques :

Algorithme décisionnel

Infection à Chlamydia trachomatis ou à Neisseria gonorrhoeae :

Guide de traitement pharmacologique ITSS - INFECTION NON COMPLIQUÉE À Chlamydia trachomatis ou à Neisseria gonorrhoeae

Nous vous rappelons que les guides pharmacologiques de l'INESSS constituent la norme de bonne pratique pour le traitement des ITS. Vous pouvez les consulter sur cette page du site Web de l'INESSS.

À voir aussi

Partager