Conformément aux recommandations du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ)., la vaccination antigrippale sera offerte gratuitement aux personnes pour qui les risques d’hospitalisation et de mortalité causées par la grippe sont les plus élevés, soit :

  • les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, à partir de l’âge de six mois;
  • les femmes enceintes atteintes de certaines maladies chroniques, quel que soit le stade de la grossesse;
  • les femmes enceintes en bonne santé, durant les 2e et 3e trimestres de leur grossesse;
  • les personnes âgées de 75 ans et plus;
  • les résidents des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) ainsi que ceux des ressources intermédiaires;
  • les personnes susceptibles de transmettre la grippe à des personnes à risque élevé de complications : les personnes vivant sous le même toit et les aidants naturels des personnes à risque nommées ci-dessus;
  • les personnes vivant sous le même toit ou prenant soin de bébés de moins de six mois;
  • les travailleurs de la santé, en particulier ceux qui donnent des soins directs aux patients..

Cliquez sur ce lien pour connaître les vaccins utilisés cette année. 


Depuis 2018, les deux groupes suivants ont été retirés, car le risque de souffrir des complications de la grippe est considéré comme faible :

  • les enfants en bonne santé de 6 à 23 mois;
  • les personnes en bonne santé de 60 à 74 ans.

Cette année, les personnes qui appartiennent à l’un de ces deux groupes pourront tout de même recevoir le vaccin gratuitement si elles le demandent.

Pour plus de détails sur les changements au PIQ, consulter le document Changements au Programme d’immunisation contre l’influenza du Québec - Questions-réponses pour les professionnels de la santé.

 

 

Partager