Les effets secondaires possibles et les recommandations

Les effets secondaires possibles pendant les traitements

La radiothérapie peut occasionner des effets secondaires. Ces derniers sont d’intensité variable d’une personne à l’autre et augmentent habituellement de façon graduelle pendant la période de traitements. N’hésitez pas à demander conseil à votre équipe soignante lors de l’apparition des symptômes suivants :

  • Rougeur, enflure, sensibilité et/ou chaleur au sein traité;
  • Sécheresse, démangeaison, pigmentation et/ou picotements de la peau traitée;
  • Fatigue.

Et rarement :

  • Certaines zones de la peau du sein traité peuvent suinter, c’est-à-dire produire un liquide transparent comme une ampoule. Des soins de peau spécifiques vous seront alors offerts si cela survient.

Prenez soin de vous pendant vos traitements

Afin de calmer ou d’éviter l’aggravation des effets secondaires, voici quelques recommandations :

Soulagement de l’inconfort

  • En cas d’inconfort ou si votre sein est sensible, prendre de l’acétaminophène (Tylenol, Atasol, etc.) si vous n’avez pas de contre-indications à en prendre;
  • Appliquer des compresses fraîches (pas trop froides) au sein en cas de lourdeur, enflure et/ou sensibilité.

Alimentation

  • Ne pas prendre de suppléments antioxydants ou de produits naturels sans en parler à votre médecin;
  • S’alimenter selon le Guide alimentaire canadien;
  • S’alimenter et s’hydrater suffisamment

Bien-être

  • Demeurer active autant que possible tout en vous reposant lors de moments de fatigue;
  • Effectuer les exercices conseillés par le physiothérapeute afin de faciliter la mobilité des bras.

Contraception

Si vous êtes une femme non ménopausée ou préménopausée :

  • Utilisez un moyen de contraception durant les traitements ainsi que jusqu’à six mois après la fin de la radiothérapie;
  • N’utilisez pas de contraceptifs oraux ou de stérilet avec hormones.

Soin de la peau pendant les traitements de radiothérapie

  • Utilisez du savon et de la crème non parfumés, sauf si avis contraire de votre radio-oncologue.
  • Utilisez un déodorant sans parfum ni aluminium. En cas de doute, référez-vous à votre équipe soignante.
  • Si votre médecin vous prescrit une crème particulière, l’appliquer à la fréquence indiquée. Assurez-vous que la crème a bien pénétrée avant le traitement. Ne pas appliquer de crème 3 h avant le traitement.
  • Il est fortement suggéré de protéger la zone traitée du froid, du chaud et du soleil. Le cas échéant, appliquez une protection solaire avec un FPS 30 au minimum.
  • Prenez des bains ou des douches à l’eau tiède. Il est important de ne mettre aucune huile ou aucun bain moussant dans votre bain.
  • Évitez de vous baigner dans des piscines/spas chlorés, brome, sel.
  • Portez des vêtements amples et confortables.
  • Ne vous rasez pas avec un rasoir manuel dans la zone traitée.

Les effets secondaires possibles après les traitements

Si les effets secondaires deviennent importants ou si vous avez des questionnements, joignez votre infirmière pivot qui sera en mesure de vous conseiller ou de vous orienter vers la ressource appropriée. En dehors des heures d’ouverture du CRIC, il est possible d’obtenir des conseils de professionnels de la santé 24h/24 en composant le 811. Si votre état de santé nécessite des soins urgents, présentez-vous à l’urgence la plus près de chez vous ou contactez le 911.

Les effets secondaires apparus pendant les traitements peuvent perdurer et même augmenter quelques semaines après la fin de la radiothérapie pour ensuite s’estomper graduellement. Nous vous conseillons de :

  • Continuer d’appliquer les conseils mentionnés ci-dessus jusqu’à la résolution des effets secondaires.

La fatigue peut demeurer présente plusieurs semaines après la fin des traitements. Nous vous conseillons de :

  • Reprendre vos activités graduellement et pratiquer une activité physique légère à modérée, au moins 30 minutes par jour, plusieurs fois par semaine.

Effets secondaires possibles à long terme

Effets secondaires possibles

  • Changement dans l’apparence du sein, celui-ci pouvant être plus ferme, plus petit ou plus gros qu’avant les traitements;
  • Changement de la peau et/ou du mamelon avec un aspect plus bronzé (hyperpigmentation) ou plus pâle (hypopigmentation);
  • Inconfort, douleur au sein et/ou à la paroi thoracique;
  • Raideur de la paroi thoracique;
  • Si les ganglions sont traités :

    • Augmentation du risque d’enflure du bras (lymphœdème);
    • Augmentation du risque de raideur de l’épaule.

Effets secondaires rares

  • Fracture des côtes;
  • Inflammation du poumon :

    • Peut survenir dans les six mois après la radiothérapie;
    • Peut se présenter avec de la toux, fièvre et/ou essoufflement;
    • Disparaît habituellement seule en quelques mois, mais nécessite parfois de la médication.

  • Apparition de vaisseaux sanguins sur la peau;
  • Blessure à un nerf du bras pouvant entraîner de la douleur, de la faiblesse et/ou des engourdissements;
  • Si le sein gauche est traité :

    • Augmentation du risque de maladie cardiaque.

Effets secondaires très rares

  • Cancer secondaire causé par la radiation.
Share