Rapport d'enquête au Manoir Liverpool

Tuesday February 09, 2021 | Communique

Les leçons tirées par le CISSS de Chaudière-Appalaches



Sainte-Marie, le 9 février 2021- En suivi de l’enquête administrative réalisée au Manoir Liverpool par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, des leçons ont été tirées par l’établissement sur la façon d’assurer la qualité des soins et des services donnés aux résidents vivant dans ce type de ressources.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches a pu constater une méconnaissance et beaucoup de questionnements quant à l’application de sa Politique de lutte de la maltraitance envers une personne aînée et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité adoptée en 2018. En ce sens, une campagne de promotion sur le sujet sera déployée dans les 230 ressources intermédiaires et de type familial (RI-RTF), dans les 172 résidences privées pour aînés (RPA) de la région pour que les intervenants et les gestionnaires des ressources privées et ceux du CISSS de Chaudière-Appalaches connaissent bien leurs obligations de signaler, directement à la commissaire aux plaintes et à la qualité des services, toute situation de maltraitance.

Lorsqu’ils iront offrir les soins et services aux usagers hébergés dans les ressources privées, tous les intervenants cliniques du CISSS de Chaudière-Appalaches documenteront dorénavant et systématiquement les éléments liés à la qualité de l’environnement physique, à la qualité de la réponse aux besoins du résident et à la qualité de ses relations interpersonnelles et sociales.

Pour chaque ressource privée, un gestionnaire du CISSS de Chaudière-Appalaches sera également identifié afin de recevoir les observations des intervenants terrain de l’établissement. Cela permettra au gestionnaire responsable d’avoir une vision globale des observations et de faire des suivis afin que les correctifs nécessaires soient apportés ou encore de mettre en place des contrôles plus serrés et même d’interpeller le bureau d’enquête de la direction qualité du CISSS de Chaudière-Appalaches. Par ailleurs, quand une problématique sera adressée par un intervenant à son gestionnaire, qui s’occupera de régler la situation, un retour sera fait aux employés.

Dans le contexte des visites de contrôle de la qualité dans les ressources, le CISSS de Chaudière-Appalaches ajoutera systématiquement, dans ses façons de faire, une méthode pour obtenir et prendre en compte les rétroactions des usagers ainsi que leur famille.

De leur côté, les ressources intermédiaires comme celles du Manoir Liverpool devraient avoir l’obligation de signaler sans délai au CISSS de Chaudière-Appalaches qu’elles n’arrivent pas à offrir les services requis par manque de personnel afin que des mesures soient prises pour assurer la sécurité des usagers.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches s’engage donc à mettre en œuvre ces solutions pour éviter la reproduction d’événements accablants comme ceux qui sont survenus au Manoir Liverpool.



<< Back to news list