Création d’une initiative pour contrer l’hésitation vaccinale et les défis à la vaccination en Chaudière-Appalaches

Wednesday June 23, 2021 | Communique

Le CISSS de Chaudière-Appalaches est fier d’être associé au projet de sensibilisation et de vaccination dans les milieux à défis plus grands. Grâce à l’appui de la Fondation familiale Trottier et de l’organisme fiduciaire le Bercail à Saint-Georges, organisme oeuvrant dans le soutien direct aux personnes en situation de vulnérabilité, nous réussirons à rejoindre une frange de la population qui ne prend pas de rendez-vous pour se faire vacciner sans pour autant être nécessairement contre le vaccin.



Sainte-Marie, le 23 juin 2021 - Le CISSS de Chaudière-Appalaches est fier d’être associé au projet de sensibilisation et de vaccination dans les milieux à défis plus grands. Grâce à l’appui de la Fondation familiale Trottier et de l’organisme fiduciaire le Bercail à Saint-Georges, organisme oeuvrant dans le soutien direct aux personnes en situation de vulnérabilité, nous réussirons à rejoindre une frange de la population qui ne prend pas de rendez-vous pour se faire vacciner sans pour autant être nécessairement contre le vaccin.


« Peu importe les raisons pour lesquelles certaines personnes ne passent pas à l’action, il y a une clientèle qui a besoin que nous nous investissions différemment avec elle afin de la rejoindre et de lui fournir l’opportunité de bénéficier du vaccin. Nous tenterons, par différentes stratégies, d’aller chercher les personnes qui sont hésitantes ou réticentes à la vaccination afin d’atteindre notre cible de 75 % de couverture dans tous les groupes d’âges de la population », a tenu à préciser le président-directeur général par intérim, M. Patrick Simard.


Le projet, soutenu par la Fondation familiale Trottier, se déploie en deux axes et cible plus particulièrement, mais pas exclusivement, le territoire de la Beauce où le nombre de cas et d’éclosions a été supérieur à la moyenne durant la dernière année.


Axe 1 : personnes en situation de marginalité et entreprises

  • Sensibiliser et vacciner 500 personnes en situation de marginalité d’ici la fin du projet à l’automne;
  • Effectuer de la sensibilisation à la vaccination et faciliter la vaccination auprès de 1 % de nos entreprises, soit 150 entreprises d’ici la fin du projet.

Axe 2 : médias sociaux

  • Création d’une page Facebook « Échangeons sans jugement » qui propose un lieu d'échange, de discussion et d'information pouvant alimenter la décision face à la vaccination contre la COVID-19. Toutes les opinions sont les bienvenues, si elles sont émises dans le respect et si elles ne dénigrent pas celle des autres. www.facebook.com/jasonsvaccination

Malgré le bon taux actuel de vaccination, l’expérience nous démontre que cet engouement de la vaccination tend à s’effriter avec le temps. Nous sommes en mesure de le constater avec la circulation de la désinformation dans la communauté, notamment sur les réseaux sociaux en défaveur de la vaccination, à des manifestations populationnelles ou au non-respect des mesures sanitaires. Nous croyons que nos actions porteront leurs fruits et que nous réussirons à soutenir la campagne de vaccination en rejoignant des groupes de personnes en situation de marginalité qui ont besoin d’être accompagnés et informés.


« La Fondation familiale Trottier est fière de pouvoir offrir un soutien à ce projet, qui permettra de protéger les résidents de Chaudière-Appalaches en augmentant la vaccination avec des actions bien ciblées dans la communauté », a déclaré Mme Claire Trottier, membre du conseil de la fondation.



<< Back to news list