Mobilité des apprenants

Important!

Tout apprenant doit :

  • Limiter tous déplacements non essentiels entre les régions et entre les établissements;
  • Éviter les changements entre les zones chaudes et les autres zones* (éclosion, tiède ou froide). Le cas échéant, respecter les modalités pour le passage entre les zones et les mouvements du personnel, en appliquant les recommandations qui se rapportent au titre d'emploi de son superviseur de stage;
  • Porter les équipements de protection individuelle (EPI) selon les directives du milieu.

* Définitions des types de zones

  • Zone chaude : unité dédiée à des usagers atteints de la COVID-19 et jugés non rétablis;
  • Zone en éclosion : unité où plus de deux usagers ou travailleurs de la santé ont acquis la COVID-19 de façon nosocomiale ou avec un lien épidémiologique au cours des 14 derniers jours;
  • Zone tiède : unité avec des cas de la COVID-19 suspectée;
  • Zone froide : unité qui n'est pas chaude, en éclosion ou tiède.

Les principes liés à la mobilité des apprenants s'appuient notamment sur :

Consignes spécifiques

Résident en médecine

Référer au tableau (page 2) des Modalités pour le passage entre les zones et le mouvement de personnel, avec les précisions selon votre titre d’emploi.

Externe en médecine

Un externe ne devrait pas être exposé à des usagers suspectés ou atteints de la COVID-19, ce qui permet d’éviter des changements de zone.

Le cas échéant, référer au tableau (page 2) des Modalités pour le passage entre les zones et le mouvement de personnel, en appliquant les recommandations spécifiques à son médecin-enseignant.

Stagiaire

Référer au tableau (page 2) des Modalités pour le passage entre les zones et le mouvement de personnel, en appliquant, s’il y a changement de zone, les recommandations spécifiques au titre d’emploi de son superviseur de stage. 

Partager