Le CISSS de Chaudière-Appalaches appliquera les recommandations de l'Autorité des marchés publics concernant le Manoir Liverpool de Lévis

jeudi 11 février 2021 | Communiqué

En suivi des recommandations de l’Autorité des marchés publics (AMP) adressées au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches aujourd’hui, à propos de la non-conformité de deux des trois contrats d’adjudication qu’il a réalisé avec le Manoir Liverpool, l’établissement prend acte de celles-ci.



Sainte-Marie, le 11 février 2021 - En suivi des recommandations de l’Autorité des marchés publics (AMP) adressées au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches aujourd’hui, à propos de la non-conformité de deux des trois contrats d’adjudication qu’il a réalisé avec le Manoir Liverpool, l’établissement prend acte de celles-ci.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches s’engage à donner suite aux recommandations afin d’assurer la conformité des normes et procédures en cause.

L’exécution du premier contrat jugé non conforme sera arrêté et le processus d’adjudication sera repris selon les besoins. Cette situation non conforme touche l’unité de soins prothétiques où quelques résidents y sont encore hébergés, résidents pour lesquels un processus de relocalisation est en cours.

En ce qui concerne la deuxième entente jugée non conforme par l’AMP, elle concerne l’unité de lits de convalescence. Cette entente avait déjà été rompue par le CISSS de Chaudière-Appalaches au printemps 2020 et l’établissement n’y réfère plus aucun usager depuis.

Finalement, ces recommandations ne causent pas de changements pour les autres résidents qui habitent dans la ressource intermédiaire dite « régulière » et dont l’entente est toujours valide.



<< Retour à la liste des nouvelles