Inauguration de la Maison Gilles-Carle : pour mieux soutenir les proches aidants en Chaudière-Appalaches

samedi 05 septembre 2020 | Actualités

Saint-René, le 5 septembre 2020 - Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, a procédé aujourd'hui, au nom de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, à l'inauguration de la nouvelle maison Gilles-Carle de Chaudière-Appalaches, dans la municipalité de Saint-René. Il s'agit de la première installation de ce genre offerte à la communauté de la région.



Saint-René, le 5 septembre 2020 - Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, a procédé aujourd'hui, au nom de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, à l'inauguration de la nouvelle maison Gilles-Carle de Chaudière-Appalaches, dans la municipalité de Saint-René. Il s'agit de la première installation de ce genre offerte à la communauté de la région.

La mission de cette maison Gilles-Carle consiste à offrir 11 lits de répit-hébergement aux personnes proches aidantes, en répondant aux besoins physiques et psychosociaux des personnes aidées et en offrant également des activités diversifiées et adaptées à leur situation. Ces services sont offerts en continu, tous les jours de la semaine, par une équipe constituée de 14 intervenants. Un service de répit de jour est également offert, en plus de formations, de conférences, d'ateliers et de soutien psychosocial pour les personnes proches aidantes. Soulignons qu'un protocole sanitaire important de prévention et de contrôle des infections a été mis en place dans le contexte actuel de pandémie.

La maison Gilles-Carle bénéficiera d'un financement du gouvernement de 5,5 M$ sur 10 ans afin de soutenir le service de répit-hébergement.

Citations :

« L'ouverture de cette première maison Gilles-Carle dans la région de la Chaudière-Appalaches répond à un besoin réel de la communauté pour des services de répit. Il s'agit d'un gain important pour la population, tant sur le plan de la qualité de vie des personnes proches aidantes que sur celui de la reconnaissance de la réalité qu'elles vivent au quotidien. Leur engagement essentiel mérite tout notre soutien, et nous sommes très fiers de le leur démontrer de manière concrète par notre appui à l'établissement de cet organisme dans la région. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

« Quelle belle journée pour la Beauce. Nous avons travaillé fort au cours de la dernière année pour la création de la première maison de répit pour les proches aidants en Beauce et en Chaudière-Appalaches. Cette maison vient bonifier de manière importante l'offre de service à notre population et particulièrement pour les personnes qui prennent soin d'un proche en perte d'autonomie, et ce, de tous les âges. Une équipe dédiée et qualifiée assurera le fonctionnement de la maison. Dès maintenant, nous changerons le quotidien de plusieurs familles en offrant ce service de répit où chacun trouvera la paix, la sécurité et la sérénité. »

Samuel Poulin, député de Beauce-Sud

Faits saillants :

  • L'équipe de la maison est constituée, notamment, d'un gestionnaire, d'auxiliaires aux services de santé et aux services sociaux, d'infirmières auxiliaires, d'éducateurs spécialisés et d'un technicien en travail social.
  • L'organisme est opéré par la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches, en collaboration avec le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches.
  • Rappelons que le gouvernement a octroyé, en 2019, un montant de 200 000 $ à la Fondation Maison Gilles-Carle pour soutenir le déploiement de ces maisons de répit afin de répondre aux besoins des personnes proches aidantes, dans un souci d'inclusion et d'ouverture à tous les types de clientèles, sans discrimination de maladie, d'état de santé ou d'âge. Le gouvernement s'est d'ailleurs engagé à intensifier et à diversifier ces services au Québec, notamment en appuyant l'ouverture de huit maisons Gilles-Carle d'ici le 31 mars 2021.


<< Retour à la liste des nouvelles